Quels sont les différents acteurs du marché de l’Art ?

Le domaine artistique est un secteur difficile à exceller. En effet, avoir le talent ne suffit pas si l’on veut réussir. Pour cela, il est indispensable de connaître le marché de l’art. Le marché de l’art est le biais par lequel un artiste ou un passionné talentueux peut se lancer dans sa carrière artistique. De quoi est-il composé ?

Les galeries d’art et les antiquaires

Certes, la galerie d’art occupe une place très importante dans le domaine artistique et son évolution à travers le monde. Cette dernière est considérée comme le moteur du métier. La galerie d’art regroupe les œuvres des artistes les plus célèbres mais aussi celles des artistes en plein lancement de carrière. Elle a deux principales fonctions dans le marché de l’Art. D’abord, elle permet de mettre en valeur les magnifiques créations des artistes sur ses murs les plus visités et gagner en notoriété. La galerie d’art est donc, de ce fait, le premier acteur qui montre au public à la fois connaisseur et initié les œuvres créées par les artistes. Son second rôle est de commercialiser les créations. Pour un artiste, une œuvre vendue est une œuvre validée car pour eux l’art est surtout une question d’appréciation. Il en est de même pour les antiquaires, ils rassemblent des objets d’art ou meubles d’antiquité, les restaurent et les revendent. Dans les deux cas, il est utile de savoir que les expositions des œuvres durent environ trois à huit semaines.

Les différentes salles de vente et les foires internationales

Les maisons de vente sont essentiellement le relais au marché de l’art. Elles servent généralement à augmenter la cote des artistes. Utilisée surtout par les artistes connus, la salle de vente est en charge d’exposer les œuvres aux acheteurs, de les estimer et de les promouvoir. Elle permet la propagation de l’art. Les collectionneurs d’art et les acheteurs préfèrent assister aux foires et manifestations internationales, au lieu des soirées classiques. Donc, présenter ses œuvres dans les salles, dans les maisons de vente et aux foires augmentent la chance de vendre et de se faire connaître des entreprises et passionnés d’art.

Les musées et les instituts culturels

Le marché de l’art accorde un privilège aux musées et aux instituts culturels. Il regroupe et exposent les ouvrages des artistes. En effet, ces derniers ont le pouvoir de hausser le prix des différentes œuvres artistiques grâce à la médiatisation souvent présente sur les lieux. Acheter une œuvre dans une institution culturelle est donc très courant surtout des acquéreurs qui viennent et achètent afin de revendre la création à un prix plus exorbitant.  Ce phénomène rend encore le marché de l’art plus populaire car les œuvres circulent presque partout dans le monde. Il existe encore d’autres acteurs dans la commercialisation de l’art, à savoir l’internet pour vendre les créations en ligne, les marchands d’art et les courtiers, les critiques d’art afin de décrire et de juger les œuvres des artistes, les mécènes et les fondations d’art, les fonds d’investissement, les banques privées et les spéculateurs.  Tous ont leur propre rôle et influent sur la propagation du domaine artistique.