Peut on dire que le marché de l’Art tue l’Art ?

Le marché de l’art présente des millions et des millions de chiffres d’affaires. Lieu de rendez-vous des artistes et des passionnés de tableaux ou de sculptures, il connait un grand succès et devient de plus en plus une affaire de business et de politique. Un réel danger pèse alors sur le monde de l’art.

Que représente le marché de l’art pour tout artiste ?

Le marché de l’art se trouve, avant tout, être l’endroit idéal pour un artiste d’exposer  et de présenter ses œuvres et de se faire un nom dans le monde de l’art.  Il sera alors pour lui possible de faire estimer son œuvre par des professionnels et  vendre l’objet aux enchères ou    tout simplement dans une galerie d’art. Avec le développement de la technologie, le marché de l’art commence également à prendre du terrain sur le web.  Des sites d’e-commerce apparaissent ainsi peu à peu et de nombreuses galeries d’art proposent également des prestations en ligne. Vient ensuite l’apparition des sites qui proposent des ventes aux enchères en ligne et qui présentent ainsi beaucoup d’avantages aussi bien pour l’artiste que pour l’acquéreur. Le marché de l’art prend ainsi une grande envergure et devient même un véritable placement boursier pour de nombreux hommes d’affaires. Plusieurs pays comme la France ou encore les États-Unis font, de ce fait, du marché de l’art une vraie affaire politique.

Les avantages que présente le marché de l’art

Vendre ou acheter une œuvre d’art est aujourd’hui chose facile. En effet, avec l’expansion du marché de l’art et le développement technologique, il est maintenant possible pour un passionné d’art d’acquérir l’objet de ses rêves à un prix raisonnable et sans se déplacer ni effectuer de nombreuses recherches qui pourront rester infructueuses. Il suffit pour lui de surfer sur internet, de commander et la livraison se fera à domicile. Il est même possible pour lui d’enchérir en ligne. De même, le vendeur ou l’artiste n’aura qu’à s’inscrire sur un site spécialisé, à compléter un contrat de vente,  à poster une photo de l’œuvre d’art et à attendre qu’une offre d’achat lui sera proposée. Il est néanmoins important de souligner que plusieurs galeries d’art font encore concurrence avec les sites d’e-commerce et connaissent encore beaucoup de succès auprès des amateurs de peinture et de sculpture.

Les conséquences néfastes qui pourraient être engendrées

Avec le développement actuel du marché de l’art, l’œuvre d’art fait aujourd’hui l’objet de nombreux placements boursiers et se trouve être également touchée par les nombreuses crises économiques d’un pays, sans oublier l’importance de la rentabilité de l’œuvre. L’artiste devra ainsi toujours produire en série et penser à rentabiliser de plus en plus son œuvre. Au lieu de transmettre une émotion, d’envoyer un message bien précis, de refléter l’état, l’esprit et la personnalité de l’artiste, l’œuvre d’art ne devient que le support d’un marché qui pèse des millions et des millions d’euros. C’est une pensée capitaliste qui pourrait ternir l’image de l’art moderne et qui pourrait finir par « tuer » le veritable art en question. Il est ainsi important de réfléchir sur la question et de se poser les bonnes questions afin d’éviter le pire et de confondre la notion de valeur et la notion de richesse. Avis aux vrais amateurs d’art !