Comment évaluer la côte d’une œuvre ou d’un artiste ?

La cote d’un artiste lui permet d’être apprécié, non seulement par les amateurs, mais surtout par le marché de l’art. Il y a certainement question d’offre et de demande, comme dans tout commerce. Mais pour mieux évaluer celle d’une œuvre, il faut prendre en compte des facteurs relatifs à l’artiste, à ses ventes et aux consultations des renseignements possibles de l’œuvre.

Une cote, une estimation de valeur

La valeur d’une ouvre peut être celle par rapport à sa notoriété ou celle quantifiable avec une référence chiffrée. Donc, il faut que l’artiste ait réalisé des ventes couvertes dans une période donnée. La cote varie, en effet, selon le changement économique qui s’opère, le chemin qu’a suivi l’artiste, souvent exposé dans son CV, ainsi que la force de ses sponsorings. Voilà pourquoi vous devez être vigilant par rapport aux artistes célèbres, pourtant ils ne figurent que peu sur la côte officielle. Les artistes ne perdent pas leur cote significative si leurs œuvres se font rares sur le marché, seulement les collectionneurs attendent leur montée ou décident de les garder, donc de ne pas les vendre ni les exposer.

Le prix objectif

En vue de vendre ou d’acheter, une estimation de valeur économique d’une œuvre est réalisée. Ce prix dit objectif prend en compte, d’un côté, sa réalisation, qu’elle soit une sculpture, une peinture à l’huile ou une estampe. D’un autre côté, il inclut des éléments en relation directe ou indirecte avec lui dont la notoriété de l’artiste à un moment précis et son intérêt dans sa production. Puis, il faut relativiser avec l’événement y rattaché comme sa part dans un mouvement, par exemple, ou les accidents de la vie de l’artiste. L’identification de l’époque en rapport avec la tendance et la représentation culturelle importe également. Ensuite, il y a l’état du marché, le pays de l’acheteur dans le cas de la revente, l’état de l’œuvre et les difficultés liées à la logistique.

Choix des sources et des supports

Évaluer la cote d’une œuvre consistera pour vous à trouver des données fiables. C’est la raison pour laquelle vous devez disposer du maximum de renseignements. Il vous est alors possible de consulter les points saillants des enchères via les bases de données complètes en ligne ou les ventes réalisées par les sites Web de certaines maisons de vente. D’une manière plus rapide, faire estimer une œuvre en ligne est plus stratégique, dans le sens où le résultat vitement dévoilé contribue ou non au bien-fondé de votre projet. Si vous souhaitez opérer de façon plus pragmatique, procédez à une expertise afin d’estimer de visu votre article. Il s’agit sûrement du moyen le plus évident et le plus certain.